tournage à Patan-00366

Le titre est évidemment un peu provoc’ puisque je ne suis évidemment pas venu par ici pour travailler. Mais on est parfois rattrapé par le hasard.

On avait donc décidé d’aller voir le Durban Square de Patan qui est, comme son nom l’indique fort bien, l’ancien quartier royal de cette ville maintenant incluse dans Kathmandou. Et patatras, une fois arrivé sur place, on tombe sur le tournage d’un film local.

Et bien, je me suis amusé. La séquence tournée ce jour là était une belle scène d’action où le gentil dégommait des méchants, les uns derrière les autres. C’est facile de reconnaître le gentil, il est jeune et beau et a des lunettes qui brillent. Les méchants sont moins jeunes, moins beaux et ont des lunettes qui brillent moins. Un méchant fait aussi électro, machino, ou régisseur quand il a fini de se faire casser la figure par le gentil.

tournage à Patan – la vidéo

Mais le plus cocasse pour moi est évidemment de repérer qui fait quoi et quelles sont les habitudes de travail des collègues népalais. Le moins qu’on puisse dire est qu’ils travaillent en petite équipe, à part pour le banc des producteurs, financiers et familles qui est plutôt mieux fourni que ce que j’ai l’habitude de voir, même en pub.

Ils ont aussi l’air très pragmatiques. Vu l’impossibilité de faire taire le nombreux public très réjoui d’assister à un tournage (tu t’imagines tourner Grand Place à Bxl au mois de juillet?), ils ont préféré laisser l’équipe son à la maison. Ce qui résout du même coup la question du clap et des ombres de perche. Car les électros font tout plein pot au miroir. Et il y  avait du soleil ce jour là.

tournage à Patan-00373

Une des personnes les plus importantes sur le plateau était le régleur bagarre. C’est à peu près lui qui faisait office de metteur en scène. Même si on a de temps en temps vu un type avec une casquette donner aussi quelques indications aux comédiens et au cadreur. Le clou de la journée était le plan où le gentil s’envole pour esquiver un coup et en donner un autre. Une structure de tube et deux fils à gommer en post-prodroduction ont fait l’affaire.

tournage à Patan-00394
un gaillard décoince le fil de la poulie avant le tournage du plan…

Et le plan que tout le monde attendait vu par une porte de musée (je m’étais fait sortir de la place par un gentil assistant qui pensait que je risquais d’être dans le champ 🙂 )

tournage à Patan-00397
Même les flics se font discrets

Et pour finir, une petite dédicace pour les machinos sur l’art de tordre un travelling en le portant sans se faire chopper par son chef.

tournage à Patan-00368

en tournage

2 réflexions au sujet de « en tournage »

  • Déjà la nostalgie du boulot 🙂
    Ceci dit, quelle efficacité dans la narration, quelle performce, ces milliers de films autour d’un même thème, avec les mêmes caractères …
    Bises à vous tous de nous tous

  • Hier, dans une autre ville, à Bhaktapur, un autre tournage, a peu près identique au premier: des types se tapent dessus. Ça bosse au Népal. Il y avait même un HMI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *